Les débouchés professionnels pour les titulaires du DCG – Edition 2012

Cette 5ème édition de l’enquête sur les débouchés professionnels pour les titulaires du DCG fait le point sur : les postes et les métiers, le niveau des salaires à l’embauche,
les recruteurs, les compétences requises, l’expérience demandée
et les régions les plus porteuses.


Comptalia a mené cette enquête en mai 2012 en analysant les offres d’emplois qui requièrent explicitement le DCG tout en conservant la même méthodologie d’étude que pour les enquêtes
de 2009 et 2007 (1).

Le DCG s’affirme comme « LE » diplôme des postes de comptable

Lors de notre dernière enquête en 2009, le DCG venait juste d’être mis en place. Il remplaçait le DECF ; diplôme plus proche d’un niveau  Bac + 4. On se posait alors la question de l’accueil que la profession allait réserver à ce nouveau diplôme de niveau Licence.

3 années se sont écoulées et on peut aujourd’hui affirmer que le DCG a pris sa place en tant que diplôme de référence pour les postes de comptable : 56% des débouchés contre 27% en 2009.

Ce qui change par rapport à 2009

Des débouchés qui s’ouvrent sur le monde l’entreprise : en 2009 les cabinets d’expertise comptable étaient les recruteurs majoritaires des titulaires du DCG. Aujourd’hui, la part des postes en entreprise est devenue plus importante.
Des débouchés recentrés sur la Comptabilité : 76% des postes contre 68% en 2009 (au détriment des postes en contrôle de gestion et en administration finance)
Moins de poste d’encadrement : en  2012, 30%, des annonces ouvertes aux titulaires du DCG concernent des postes d’encadrement contre 43% en 2009. Le marché du travail a bien pris en compte la réforme des programmes qui positionne le DCG en véritable bac+3  et le DSCG en niveau master. Dans l’ancien cursus la différence de niveau entre les 2 diplômes (DECF et DESCF), n’était pas aussi évidente.
A souligner également l’augmentation des postes proposés en CDI (77% des postes).

Ce qui ne change pas

Les compétences complémentaires requises dans la plupart des annonces restent les mêmes : une bonne maîtrise de l’Anglais, des logiciels de comptabilité et des ERP.

Après analyse des annonces, nous avons regroupé les intitulés de postes en 8 catégories :

 

 

Comptable en entreprise
Comptable en cabinet
Responsable Comptable
Chef de mission
DAF
Assistant Comptable
Contrôleur de gestion
Autres


Analyse par poste :

Comptable en entreprise

Le poste de comptable en entreprise est le principal débouché pour les titulaires du DCG.
29 % des offres concernent des postes de comptable unique ou comptable générale en entreprise.

Expérience requise : 4 ans et demi en moyenne. Les employeurs cherchent donc des profils expérimentés pour des postes qui requièrent de l’autonomie et le sens des responsabilités. Les annonces précisent souvent qu’une expérience en cabinet est appréciée.
Salaire moyen : 33.4 K Euros. On observe une croissance modérée par rapport à 2009.

Les régions qui recrutent : Plus de la moitié des postes (53%) sont basés dans la région Ile de France. La deuxième région qui affiche un beau dynamisme en termes d’offres d’emploi c’est Rhône Alpes (14% des offres).
67% des annonces sont en CDI.
Dans 59% des cas, ce sont des cabinets spécialisés qui se chargent du recrutement.

Compétences complémentaires: Le bon niveau en Anglais représente un vrai atout pour les candidats, car il nécessaire pour 39% des postes. Les connaissances sur SAP sont également requises dans 20% des offres.
42% des offres désignent le BTS comme diplôme similaire.


Comptable en cabinet

Cette catégorie regroupe les annonces de collaborateur comptable et collaborateur d’expertise comptable en cabinet.

Expérience : 3 ans et demi en moyenne. 84% des annonces exigent explicitement de l’expérience en cabinet.
Salaire moyen : 29.1 K euros

La majorité des offres (61%) pour ce type de poste sont proposées directement par des cabinets.

27% des offres sont localisées en Ile De France. Les autres régions qui recrutent sont : Rhône-Alpes 10% et Provence-Alpes-Côte d’Azur 8%.

61% des offres considèrent le BTS en Comptabilité et Gestion des Organisations comme diplôme similaire, qui permet de décrocher un poste de collaborateur comptable en cabinet.

Compétences : Une bonne maitrise de logiciel comptable (type SAGE, QUADRATUS, COALA, etc…) est exigée dans 21% des annonces.


Responsable Comptable

La catégorie regroupe les offres de responsable comptable, chef comptable et adjoint au chef comptable en entreprise. Elle représente 14 % des débouchés professionnels pour les titulaires du DCG expérimentés.

Expérience : 5 ans et demi en moyenne. Il convient de préciser que 58% des recruteurs exigent une expérience en poste ou entreprise similaire.
Salaire moyen : 45,25 K euros

A nouveau, la région qui recrute le plus c’est Ile De France (48% des offres). Le reste est assez bien réparti dans toute la France.

71% des postes sont en CDI.

Compétences : Pour décrocher un poste de responsable comptable, un bon niveau d’anglais (opérationnel, courant) est réclamé dans plus de la moitié des offres analysées (52%).

Cependant, l’expérience en management d’équipe réussie et les capacités en encadrement des équipes sont aussi valorisées que les connaissances linguistiques et informatiques (42%).


Chef de mission

6% des offres concernent des postes de responsable mission ou chef de projet en cabinet. Semblable aux autres métiers comptables, 85 % des contrats proposés sont des CDI.

Expérience : 5 ans en moyenne. 86% des annonceurs privilégient l’expérience en cabinet comptable.

Salaire moyen : 41,21 K euros (légèrement inférieur au salaire moyen de responsable comptable en entreprise).

Compétences : l’anglais, la maîtrise de la suite Office, ainsi que la maîtrise d’un logiciel de comptabilité sont souvent demandés pour ce type de poste à fortes responsabilités.


Directeur administratif et financier

Malgré sa proportion relativement faible : 5% des annonces (surtout par rapport à la dernière édition de cette enquête), le poste de DAF reste un débouché traditionnel pour les titulaires du DCG.  Cependant, il existe certaines particularités à prendre en considération :

Expérience : 6 ans et demi en moyenne. Les employeurs préfèrent embaucher des directeurs qui ont une expérience en entreprise ou en poste similaire.

Salaire moyen : 61,45 K euros

Compétences : Une excellente maîtrise de l’outil informatique et des compétences en management d’équipe sont obligatoires.


Assistant Comptable

Le poste d’assistant Comptable représente 6 % des débouchés. Il est particulièrement intéressant pour les titulaires du DCG qui souhaitent acquérir une première expérience en cabinet ou en entreprise.

Ici plus souvent, les contrats proposés sont des CDD ou en alternance (31% des cas). Toutefois, 61% des offres analysés sont en CDI.

Expérience : 1 an en moyenne. 1/3 des offres d’emploi sont ouvertes à des candidats qui ne disposent d’aucune expérience.

Salaire moyen : 23,3 K euros.

Compétences : Des notions en logiciels comptable (type SAGE) sont néanmoins nécessaires pour débuter au poste d’assistant comptable.


Contrôleur de gestion

Seulement 3 % des annonces. Souvent, le DCG et mentionné comme deuxième diplôme en complément d’un diplôme en finances.

Expérience : 2 ans et demi en moyenne. 75 % des contrats proposés sont des CDI et 25 % des postes sont en CDD ou en intérim.

Salaire moyen : 36,88 K euros.

Compétences : La pratique des logiciels comptable (type SAGE) sont néanmoins nécessaires pour débuter au poste de contrôleur de gestion.


L’expérience, la clé de la carrière des titulaires du DCG

Cette enquête représente une photo à un instant T des débouchés professionnels ouverts aux titulaires du DCG. Elle permet de mesurer la reconnaissance professionnelle du diplôme.

Sans aucun doute le DCG est un diplôme à visée professionnelle avec des belles carrières à la clé sur des postes de comptable.

Il bénéficie d’une bonne reconnaissance de la part des cabinets d’expertise comptable et fait nouveau : de plus en plus de la part des entreprises (comparativement au DECF qui trouvait ses débouchés professionnels dans le monde des cabinets).
Le bémol reste que peu de postes sont ouverts aux débutants. Se pose donc la question de l’acquisition des  premières années d’expérience.
Les parcours en alternance peuvent alors être un bon levier. L’interim et les CDD en cabinets au moment de la période fiscale peuvent aussi permettre aux jeunes titulaires d’acquérir cette précieuse première expérience.

 

Chez Comptalia, nous constatons que nous apprenants profitent souvent de la souplesse du dispositif de formation pour préparer le DCG tout en acquérant ou en confortant leur 1ère expérience.


(1) Cette enquête repose sur l’analyse à un instant T des offres d’emplois qui requièrent le DCG. Pour éviter le biais provenant de la spécialisation des diverses acteurs de la recherche d’emploi, nous avons panaché nos sources, comme pour les enquêtes précédentes, et analysé 1/3 des annonces diffusées par l’ANPE, l’APEC et Monster (230 annonces analysées).


 Par Aline DEAT et Velizara TELLALYAN

2 commentaires

  • Rétrolien : Les débouchés professionnels pour les titulaires du BTS CGO

  • Bonjour,

    Personnellement, ca fait des mois et des mois que je postule pour des offres d’emploi en comptabilité sur la région PACA, sachant que je suis titulaire d’un BTS comptabilité et du DCG aussi, avec seulement 2 mois d’expérience, mais malheureusement je n’obtiens aucune réponse.

    En ce moment je postule même pour des postes du genre assistante administrative, secrétaire … peut-être je trouverai un job.

    Sinon, le seul conseil que je peux donner aux étudiants c’est de faire les études en alternance. Pour ceux qui ne veulent pas faire beaucoup d’études : faites le BTS en alternance et vous allez voir que vous trouverez facilement un boulot en tant que comptable, ou aide comptable, ou bien collaborateur d’expert comptable.

    Ce que cherchent les cabinets et les entreprises c’est surtout l’expérience !

    Cordialement

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *