Les débouchés professionnels pour les titulaires du DCG / DECF – Edition 2009

Cette 4ème édition de l’enquête menée par Comptalia fait le point sur : la répartition des postes et son évolution, le niveau des salaires à l’embauche, le type de recruteurs, les compétences clés, les connaissances requises, l’expérience demandée et les régions les plus porteuses.


Comptalia a mené cette enquête fin avril 2009 en analysant les offres d’emplois qui requièrent explicitement le DCG ou le DECF tout en conservant la même méthodologie d’étude qu’en 2007 (1).

Du DECF au DCG : Les recruteurs ont-ils pris en compte le changement de dénomination du diplôme ?

En 2008 le DECF a été remplacé par le DCG ; actualisation des programmes, orientation professionnelle donnée au diplôme, homologation clarifiée avec le grade de Licence… La marché de l’emploi a-t-il intégré ce changement de dénomination ? Il semble que non puisque 80% des annonces mentionnent toujours le DECF et seulement 20% le DCG.
Conclusion et conseils : Si vous êtes titulaire du DCG, mentionnez expressément qu’il s’agit du nouveau DECF.

Après analyse des annonces, nous avons regroupé les intitulés de postes en 9 catégories:

 

 

ComptableResponsable ComptableAssistant ComptableDAFContrôleur de gestionAuditeurConsolideurTrésorierAssistant DAF

 

Le DCG ouvre la voie vers les métiers de la comptabilité mais pas seulement :

68 % des postes réservés aux titulaires du DCG sont des postes en Comptabilité, rien d’étonnant ! Mais, par rapport à l’enquête précédente, on observe une ouverture vers les métiers connexes de l’administration financière et du contrôle de gestion. Une observation conjoncturelle ? Ceci sera à confirmer lors d’une prochaine édition de cette enquête.

Un bon comptable c’est bien… mais bilingue anglais c’est mieux !

Dans plus de 30 % des annonces, la maîtrise de l’anglais opérationnel est demandée par les entreprises de secteurs diverses. La réforme des diplômes comptables qui fait la part belle à l’anglais des affaires se voit opportune et justifiée par la réalité du marché du travail.

Un emploi de plus en plus stable !

Contrairement à la tendance au CDD et à l’intérim de 2007, les nouvelles sont bonnes pour les titulaires du DCG puisque plus de 73 % des contrats proposés sont des CDI !

 

Analyse par poste :

Assistant Comptable

Les postes d ’assistant comptable représentent 18 % des annonces. Ils sont en nette augmentation par rapport à l’enquête de 2007. Sont regroupées dans cette catégorie les annonces pour des postes d’assistant de responsable comptable et d’assistant comptable.

Caractéristiques du poste :

Ouvert aux débutants (niveau junior ou étudiant qui se prépare au DSCG) et aussi aux profils confirmés.
Expérience requise : 2 ans et demi minimum en moyenne. L’expérience en cabinet est très appréciée dans 56 % des annonces.
Les postes sont assez bien répartis, même si 21 % sont en Ile de France et 18 % sont dans la région Rhône Alpes.
Environ 74 % des offres sont des CDI (forte amélioration par rapport à 2007).
Dans 44 % des cas ce sont des cabinets de recrutement qui passent les annonces. Les postes sont le plus souvent en cabinets d’expertise comptables.
Rémunération moyenne (postes confirmés + débutants) : 29.9 K euros brut par an (hausse d’environ 13 % par rapport à 2007). NB: ce sont les assistants de responsable comptable qui sont le mieux rémunérés.
Compétences : outils tableur (Excel) et texte (Word), la maitrise de l’anglais ainsi que d’un ERP est demandée pour les postes d’assistant du responsable comptable.


Comptable

Les postes de comptable restent le principal débouché à la sortie du DCG même s’ils sont en baisse significative par rapport à l’enquête 2007. Ils représentent 27 % des annonces.
Sont classés dans cette catégorie : comptable général, collaborateur d’expertise comptable, comptable confirmé, comptable unique.

Caractéristiques :

Expérience : 3 ans en moyenne
Salaire moyen : 30.6 K euros (ce qui équivaut environ au même salaire qu’en 2007).
58 % des postes sont basés dans la région Ile de France, 10 % sont dans la région du Rhône Alpes… Le reste est assez bien réparti dans toute la France.
54 % des offres sont proposées par des cabinets de recrutement pour des entreprises le plus souvent.
60 % des contrats proposés sont des CDI et 32 % des postes sont en intérim. Il faut préciser qu’à cette période de l’année les cabinets doivent absorber le dernier surcroît d’activité avant la fin de la période fiscale. Ils ont alors un besoin ponctuel de candidats immédiatement opérationnels.
Compétences : anglais opérationnel pour 32 % des annonces, tableurs type Excel, texte type Word, logiciels comptables type SAGE, SAP (ERP de gestion utilisé dans les grandes entreprises).


Responsable comptable

Responsable de service comptable, chef comptable sont les intitulés de postes inclus dans cette catégorie qui représente le deuxième débouché pour les titulaires du DCG (23 % comme en 2007).

Caractéristiques :

Expérience demandée : plus de 5 années.
Salaire moyen : 40,5 K euros brut annuel (une hausse de 1,5 K euros par rapport à 2007).
Régions les plus porteuses : comme en 2007, les offres restent principalement concentrées en Ile de France (40,5 %), Nord pas de Calais (12 %), puis répartition des postes sur tout le territoire français.
Notion importante: 81 % des contrats proposés sont des CDI. Plus de 40 % des annonces proviennent de cabinets de recrutement et concerne essentiellement des postes en entreprise (88 %). Compétences : anglais opérationnel souhaité dans plus de 21 % des cas (un bon niveau d’espagnol est aussi un atout), tableurs type Excel, texte type Word, différents logiciels comptables (Sage, Sap, Magnitude, Etafi, Oracle, Cegid…), connaissance des normes IFRS, USGAAP.


Directeur administratif et financier

En 2009, 11 % des offres d ’emploi concernent ces postes. Ainsi, par rapport aux données de 2007, la demande pour ce type de poste augmente de plus de 22 %.

Caractéristiques :

Salaire moyen : 45,9 K euros brut annuel (certaines offres proposent des rémunérations allant jusqu’à 120 K euros).
Expérience importante requise : 6 ans et demi en moyenne. L’expérience en cabinet comptable est très appréciée.
Les emplois sont essentiellement concentrés en Ile de France (60 %) puis dans le Rhône Alpes (10 %).
85 % des contrats proposés sont des CDI. 45 % des offres de DAF sont proposées par des cabinets de recrutement.
Compétences : l’anglais est indispensable dans 30 % des cas (concerne les postes les mieux rémunérés), la pratique de l’allemand est un plus, 50 % des recruteurs veulent que le candidat à l’embauche ait une expérience sur un logiciel comptable (Sage, Sap, Ciel…).


Contrôleur de gestion

Ce poste concerne 8 % des annonces en avril 2009. En comparaison avec 2007, les offres pour ce m étier ont augmenté de 14,3 %. Comme nous l’avions constaté en 2007, le DCG n’est pas systématiquement le diplôme principal demandé, il peut venir en complément d’un cursus ESC dans plus de 64 % des cas.

Caractéristiques :

Salaire moyen : 38,7 K euros. En baisse de presque 8 % par rapport à 2007 mais, en parallèle le nombre d’années d’expérience requises est plus faible ; légèrement supérieure à 3 ans.
Presque la moitié des offres sont proposées dans la région Ile de France puis dans les régions PACA et Rhône Alpes.
64 % des recruteurs sont surtout des entreprises.
71 % des contrats sont proposés en CDI.
Compétences demandées : anglais opérationnel, maîtrise d’Excel et d’ERP comme Sage.


Auditeur

Au mois d ’avril 2009, le métier d’auditeur représente, à nouveau comme en 2005, 6 % des offres d’emplois.

Caractéristiques :

Salaire moyen à l’embauche : 35 K euros soit une augmentation de 17 % par rapport à 2007.
On demande en moyenne plus de 3 ans d’expérience si possible dans un cabinet d’audit.
CDI de rigueur : 100 % des offres analysées en avril 2009.
Les emplois se répartissent sur tout le territoire français mais, la région Ile de France reste l’actrice principale en termes d’annonces. Ce sont des agences de recrutement qui se chargent de sélectionner les candidats dans 60 % des cas et cela, essentiellement pour le compte de cabinets d’audit.


Consolideur

Une faible proportion pour le métier de consolideur qui occupe seulement 3 % du marché de l’emploi pour les personnes titulaires d’un DCG (ex DECF). En l’occurrence, la représentativité des données qui suivent n’est pas assurée puisque l’échantillon est minime.

Caractéristiques :

Salaire moyen : 45 K euros.
Expérience professionnelle : 4 ans et demi.
Le CDI est le plus souvent proposé par les entreprises qui se chargent elles-mêmes de recruter leurs consolideurs.
Le DCG est peu mise en avant au profit d’un diplôme ESC.
L’Ile de France reste encore et toujours la principale région où les entreprises recrutent des consolideurs.
Compétences clés : anglais professionnel obligatoire, une langue supplémentaire est très appréciée (allemand, espagnol, italien), maîtrise du logiciel Magnitude et du tableur Excel, connaissances des normes IFRS indispensables.


Trésorier

Seulement 3 % des postes proposés aux titulaires du DCG ont pour but de recruter un trésorier. En conséquence, nous vous en donnerons seulement une première approche.

Caractéristiques :

Salaire moyen : 41.6 K euros.
Expérience demandée : minimum 4 ans.
50 % des demandes sont pour un emploi dans la région Ile de France et 25 % au Nord Pas de Calais.
Le CDI est quasiment assuré.
Le recrutement est effectué par des cabinets spécialisés pour le compte d’entreprises, essentiellement.


Assistant Directeur Administratif et Financier

1 % des offres d ’emplois proposent des postes d’assistant du responsable administratif et financier. Nous avons très peu de données sur ce dernier.

Caractéristiques :

Expérience souhaitée : tout dépend du profil, ainsi pour les débutants c’est 2 ans et pour les confirmés, l’entreprise peut demander 10 ans.
Les salaires vont de 28 à 65 K euros.
La région la plus porteuse de ce type de métier est l’Ile de France.
Compétences requises : maîtrise du pack Microsoft office (Word, Excel), la connaissance d’un ERP est un atout.

Une saisonnalité dans la structuration des postes ?

Cette enquête représente une photo à un instant T des débouchés professionnels ouverts aux titulaires du DCG (ex DECF). Elle permet de mesurer la reconnaissance professionnelle du diplôme. Dans l’analyse et la comparaison que nous venons d’effectuer avec l’enquête réalisée en 2007, il faut savoir que les deux dernières enquêtes ont été réalisées sur deux périodes quasi similaires (juin 2007 et avril 2009). La gestion des ressources humaines pour les entreprises comme pour les cabinets varie selon la période de l’année : préparation de la période fiscale au 4ème trimestre, approche des vacances d’été au 2ème. Si les tendances dégagées dans cette enquête demandent à être confirmées, en dehors de toute saisonnalité, comme le DECF, le DCG reste un diplôme de second cycle qui permet d’accéder rapidement à des postes à responsabilité.


(1) Cette enquête repose sur l’analyse à un instant T des offres d’emplois qui requièrent le DCG et ou le DECF. Pour éviter le biais provenant de la spécialisation des diverses acteurs de la recherche d’emploi, nous avons panaché nos sources, comme pour les enquêtes précédentes, et analysé 1/3 des annonces diffusées par l’ANPE, l’APEC et Monster.


Par Aline DEAT


Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *