L’entretien d’embauche : comment s’y préparer ?

Après avoir envoyé votre candidature et réussi l’étape de l’entretien téléphonique, vous avez rendez-vous pour un entretien d’embauche.
Contrairement à quelques idées reçues, un entretien, cela se prépare.
Voici quelques pistes pour vous aider à réussir le vôtre.

bg-slideshow-emploi-0314, entretien

1. Se préparer avant l’entretien

  • Se renseigner sur l’entreprise :
    • Son historique
    • Ses valeurs
    • Sa structure
  • Identifier vos atouts
    • Les avantages de votre parcours
    • Vos savoir-faire
    • Vos savoir-être
  • Anticiper les questions du recruteur

2. Le jour J

    • Attention aux détails importants
      • L’heure de votre arrivée : il est important de n’être ni en retard, ni trop en avance. Si un retard survient, prévenez l’entreprise
      • Porter une tenue correcte (et dans laquelle vous vous sentez bien)
      • Adopter une attitude irréprochable (dès que vous êtes dans l’entreprise, votre attitude doit refléter votre professionnalisme)
    • Quelles sont les étapes de l’entretien (classique) ?
      • Le recruteur va commencer par se présenter, vous exposer les étapes de l’entretien et vous passer la parole
      • Vous vous présenterez, exposerez votre parcours de manière synthétique, en mettant l’accent sur vos expériences en rapport avec le poste proposé
      • Le recruteur entamera la phase de questions durant laquelle il détaillera les points qui lui permettront de confirmer ou d’infirmer l’adéquation de votre candidature avec le poste
      • Vous poserez vos questions sur le poste, l’entreprise, etc.
      • Le recruteur conclura l’entretien et vous informera sur les prochaines étapes du recrutement

3. Après l’entretien

Une fois le rendez-vous terminé, restez actif.

Que la prochaine étape prévoit des tests ou non, envoyez à la personne qui vous a reçu (le soir même ou le lendemain au plus tard) un email de motivation post-entretien.
Remerciez-la pour vos échanges et pour le temps accordé. Vous pouvez également renouveler votre motivation pour le poste (accrue par les précisions que vous avez obtenues). Il vous suffira de terminer en indiquant que vous restez disponible.

Restez réactif aux emails et aux appels et le plus disponible possible pour une éventuelle session de tests.

Lorsque le recruteur vous appellera ou vous écrira pour donner la réponse à votre candidature, restez calme et poli quelle qu’elle soit.
Si la réponse est positive, n’hésitez pas à faire connaitre votre contentement au recruteur ; dans la situation inverse, vous pouvez demandez les raisons de ce choix, tout en restant correct et sans remettre en cause la décision finale.

bg-article-cv-2

 

Coralie BRIVE

4 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *